Les Genève Digital Talks

Les Genève Digital Talks

Logos

L'utilisation d'Internet augmente de jour en jour. Le besoin d'un environnement Internet sûr est ressenti par tout le monde, y compris les autorités publiques et les entreprises privées. Une gouvernance efficace est essentielle pour assurer la stabilité et la prospérité dans l'espace numérique. Les gouvernements, les chercheurs et les sociétés Internet telles que Microsoft et Google, entre autres, ont intensifié leur recherche d'arrangements en matière de politique numérique.

Sur cette page : À propos des Geneva Digital Talks | Calendrier des événements | Carte des organisations

Que sont les Geneva Digital Talks ?

Les Geneva Digital Talks, qui se sont déroulés entre octobre et décembre 2017 dans le cadre de la préparation du Forum sur la gouvernance de l'Internet (18-21 décembre 2017), ont contribué à cette recherche en récoltant l'expérience et l'expertise de Genève, qui accueille plus de 50 % des les organisations mondiales qui traitent des aspects technologiques, économiques, juridiques, de sécurité et des droits de l'homme de la gouvernance numérique. (Faites défiler vers le bas pour une carte des organisations actives dans le processus de politique numérique à Genève.)

L'objectif des discussions, qui ont été soutenus par des discussions en ligne et des recherches sur la politique numérique, était :

  • contribuer à trouver des solutions de gouvernance numérique inclusives et durables ;
  • trouver le bon équilibre entre une approche globale de la gouvernance numérique (qui inclut le commerce, la technologie et les droits de l'homme) et une discussion ciblée sur le besoin urgent d'une réglementation de la cybersécurité (par exemple, les propositions récentes de Microsoft et de Google) ;
  • renforcer la participation des organisations basées à Genève aux cyberdiscussions mondiales ;
  • surmonter les « silos politiques » en facilitant le partage des connaissances et des expériences, en particulier entre les organisations suisses et genevoises.

Le résultat des Geneva Digital Talks, qui ont été coordonnés par la Direction du développement économique, de la recherche et de l'innovation (DGDERI), République et État de Genève, a été l'Initiative de Genève sur le développement des capacités en matière de politique numérique (l'Initiative de Genève), qui promeut la capacité d'innovation. solutions de développement pour saisir les opportunités numériques et atténuer les risques. L'Initiative de Genève se concentre sur les principaux besoins de capacité en matière de politique numérique et propose des moyens de répondre à ces besoins. Il suggère également qui peut assurer le développement des capacités dans l'écosystème numérique genevois. En savoir plus sur l'Initiative de Genève.

Calendrier des événements

SubwayÉvénements GDT

Tout au long des mois d'octobre et décembre 2017, les conférences suivantes ont été organisées dans le cadre du GDT :

Que peut offrir Genève en matière de gouvernance numérique mondiale ? | 12 octobre 2017, 18:00 - 21:00 | Lire le rapport de l'événement

 

L'événement de lancement des Geneva Digital Talks (GDT) a exploré l'objectif des discussions, qui est de contribuer à la recherche de solutions de gouvernance numérique inclusives et durables en encourageant la participation des organisations basées à Genève aux cyberdiscussions mondiales. De plus, grâce au partage des connaissances et à la confrontation d'expériences, GDT vise à terme à surmonter les « silos politiques » et à construire des ponts entre les secteurs.

Comment les solutions technologiques peuvent-elles faire progresser la cybersécurité ? | 3 novembre 2017, 10h00 – 16h30 | Lire le rapport de l'événement
(Plateforme Internet Genève, bâtiment OMM, Av de la Paix 7bis)

La conception du numérique impacte la cybersécurité. Alors que l'architecture Internet initiale n'était pas suffisamment sécurisée, la sécurité a progressivement été intégrée dans de nouveaux systèmes d'exploitation, applications et outils. Aujourd'hui, nous sommes confrontés à de nouveaux défis allant de l'expansion de l'Internet des objets à l'intelligence artificielle. Des solutions techniques pour les défis de cybersécurité existants et émergents seront essentielles pour l'avenir d'Internet.Cette discussion des Geneva Digital Talks comprendra trois parties : (1) une cartographie des cyber-vulnérabilités, (2) un panel sur l'interaction des aspects techniques et politiques ainsi que l'installation et la présentation d'une solution Internet pratique - l'architecture SCION, et (3) orientations et attentes futures en matière de cybersécurité.

Prévenir les cyberconflits : avons-nous besoin d'un cybertraité ? | 9 novembre 2017, 09h30 – 11h00 | Lire le rapport de l'événement
(Plateforme Internet Genève, bâtiment OMM, Av de la Paix 7bis)

Début 2017, le président de Microsoft, Brad Smith, a appelé à une Convention de Genève numérique « pour mettre en œuvre des règles internationales visant à protéger l'utilisation civile d'Internet ». La proposition de Microsoft a suscité de longues discussions : avons-nous vraiment besoin d'une convention ? Quelles clauses faut-il inclure ? Comment doit-il être mis en œuvre et appliqué ? Que pouvons-nous apprendre de processus similaires, et en particulier du domaine humanitaire qui a inspiré la proposition de Microsoft ? Cette session s'appuiera sur la discussion déclenchée par la proposition de Microsoft, en utilisant l'expertise, l'expérience et la tradition de Genève comme lieu de débats sur des questions politiques délicates.

Défis actuels de la gouvernance de l'Internet : quelle est la prochaine étape ? | 9 novembre 2017, 16h00 – 18h00 | Lire le rapport de l'événement
(Palais des Nations, Salle des Assemblées)

La série de conférences de Genève de cette année s'ouvrira par un discours de bienvenue du Directeur général des Nations Unies à Genève, M. Michael Møller, et un discours liminaire du président et directeur juridique de Microsoft, M. Brad Smith. Lors de la table ronde qui suivra, M. Brad Smith s'entretiendra avec la Haut-Commissaire adjointe aux droits de l'homme (HCDH), Mme Kate Gilmore, et le chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) auprès des Nations Unies à New York, M. Phillip Spoerri, sur divers aspects de la gouvernance de l'internet et sur le projet de Convention de Genève numérique. L'événement sera modéré par la chef du Département de la planification stratégique et des membres de l'Union internationale des télécommunications (UIT), Mme Doreen Bogdan-Martin. L'événement sera complété par une discussion en ligne animée par le directeur de la plate-forme Internet de Genève, le Dr Jovan Kurbalija. L'interprétation simultanée en anglais et en français sera assurée. Cette année, la 10e édition du GLS est organisée conjointement par l'UNITAR et l'ONU Genève en partenariat avec l'Institut universitaire de hautes études internationales et du développement et la plate-forme Internet de Genève. Il est organisé avec l'aimable soutien de la Fondation pour Genève.

Où et comment protéger les intérêts juridiques à l'ère numérique | 28 novembre 2017, 15h00 – 16h30 | Lire le rapport de l'événement
(Plateforme Internet Genève, bâtiment OMM, Av de la Paix 7bis)

En l'absence de règles convenues, les juges deviennent de facto des législateurs dans le domaine de la politique numérique. Cette session explorera les évolutions numériques et les alternatives au règlement traditionnel des litiges qui devraient être plus faciles d'accès pour les internautes en protégeant par exemple leurs intérêts sur les principales plateformes en ligne. Un système innovant de règlement des litiges devrait également être plus sensible sur le plan technologique que les tribunaux traditionnels.

12e Forum sur la gouvernance de l'Internet | 17-21 décembre 2017 | Lire les comptes rendus des sessions via le reporting juste à temps du GIP
(Palais des Nations)

La 12e réunion annuelle de l'Internet Governance Forum (IGF) est prévue du 18 au 21 décembre 2017 à Genève sous le thème général « Façonner votre avenir numérique ». Comme les années précédentes, la réunion de l'IGF comprendra un grand nombre d'ateliers, de forums ouverts, de réunions de coalition dynamiques et d'autres événements qui donneront aux participants l'occasion de s'engager dans des discussions ouvertes sur diverses questions de gouvernance de l'Internet.

Plateforme genevoise de gouvernance numérique | 20 décembre 2017, 15h00 – 16h00 |Read the event report

(Palais des Nations, Salle XXI - E)

Au cours des trois derniers mois, l'État de Genève et la Geneva Internet Platform ont mené des « Geneva Digital Talks » visant à discuter de la manière dont l'expérience et l'expertise se sont concentrées dans l'espace genevois (communauté de gouvernance de l'internet, organisations multilatérales, écosystème de cybersécurité... ) pourrait contribuer à résoudre des problèmes urgents de politique numérique tels que la cybersécurité. A l'IGF, ce Forum Ouvert aura deux objectifs majeurs. Tout d'abord, il présentera les résultats des discussions précédentes et des recherches associées sur la contribution actuelle et potentielle de Genève aux discussions sur la politique numérique. Deuxièmement, il favorisera les discussions multipartites sur l'application de l'expérience politique de Genève dans les processus et les discussions axés sur la résolution des problèmes de cybersécurité et d'autres politiques numériques plus larges.

Événements partenaires

Cybersécurité des PME : Passons à l'action ! | 9 mars 2018, 08h30 – 13h00 | Lire le rapport de l'événement

Organisations genevoises actives dans le processus de politique numérique

Cliquez sur l'une des organisations ci-dessous et sur les liens dans la fenêtre contextuelle sur la carte pour en savoir plus sur leur travail.

Explorer les problèmes

La cyber-sécurité

La cyber-sécurité

La cybersécurité fait partie des principales préoccupations des gouvernements, des internautes, des communautés techniques et commerciales. Les cybermenaces et les cyberattaques sont en augmentation, tout comme l'ampleur des pertes financières.
Lire la suite de Cybersécurité
Cyberconflit

Cyberconflit

Les cyberattaques peuvent avoir une origine dans les relations internationales, ou entraîner des conséquences qui peuvent dégénérer au niveau politique et diplomatique. Un nombre croissant d'États semblent développer leurs propres cyber-outils pour la défense, l'attaque et le renseignement liés aux cyberconflits. L'utilisation de cyber-armes par les États - et, plus généralement, le comportement des États dans le cyberespace en ce qui concerne le maintien de la paix et de la sécurité internationales - se hisse au sommet de l'agenda international.
Lire la suite de Cybersécurité